Aller au contenu

Axe de recherche : praxis et esthétique

La scène interartistique contemporaine (1990 à aujourd’hui) : une théâtralité au carrefour des arts visuels et médiatiques

Cet axe de recherche vise à effectuer une cartographie des esthétiques émergentes – en reliant les pratiques novatrices canadiennes avec celles européennes –, à développer des outils conceptuels adéquats pour leur analyse, et à documenter les pratiques, afin de proposer une théorisation à la fois interdisciplinaire et ancrée dans les praxis interartistiques croisant théâtralité, corps en scène, arts visuels et médiatiques. Le théâtre participant des arts vivants, deux composantes incontournables seront abordées, soit le corps tel qu’il est transformé par les médias sonores et visuels en scène (corps médié), et la question de la coprésence. La recherche portera prioritairement sur les opérations de transferts entre les corps en scène, les médias et les arts visuels, afin de développer une compréhension à la fois pratique et théorique des phénomènes expérimentés sur la scène interartistique contemporaine.

De l’expérience à l’immersion : étude des discours

On observe que les créations interartistiques s’accompagnent fréquemment (tant du côté du discours des praticiens que de celui des critiques médiatiques et savantes) d’un vocabulaire ayant trait à « l’expérience du spectateur », à « l’immersion perceptive », à sa « participation active ». L’alliage de la théâtralité et des arts visuels et médiatiques tend à accentuer cette importance accordée à l’expérientiel et au sensoriel, lesquels exigent d’être circonscrits sur les plans pratique et conceptuel. Une étude des discours sera effectuée ainsi qu’un travail notionnel visant à circonscrire les différentes modalités de mises en jeu que recouvrent les termes convoqués par la critique et les praticiens.

Facebook