Danser : mon corps politique pour résister!

Rencontre avec Rhodnie Désir

Lundi 2 novembre 2020, de 12h45 à 14h30

Rencontre virtuelle animée par Katya Montaignac

Pour vous connecter : uqam.zoom.us/j/88596807735

Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

Katya Montaignac s’entretiendra avec la danseuse et chorégraphe Rhodnie Désir sur les questions du corps dansant (comme prisme sur le monde, sujet et outil de connaissance), la danse comme vecteur politique et les enjeux décoloniaux liés à la démarche de la créatrice.

Rhodnie Désir cumule plus de 12 ans d’expertise au Canada et à l’international comme chorégraphe, conférencière et stratège en développement d’actions culturelles d’envergure. Portant les valeurs d’équité et d’humanité au cœur de son engagement, elle développe quinze œuvres chorégraphiques (RD créations) et plus de 2200 actions culturelles jeunesse (DÊZAM). Sa signature chorégraphique-documentaire et afro-contemporaine unique la mène à édifier le projet pionnier BOW’T TRAIL dans six pays des Amériques, et à participer à la Programmation Culturelle Francophone des JO2016 (Brésil) de même qu’au Séminaire «Les artistes et la mémoire de l’esclavage: résistance, liberté créatrice et héritages» (UNESCO), pour ne nommer que ceux-là. Lauréate du Grand Prix Lys de la diversité en 2016 et présidente du Montréal, arts interculturels, les Conseils des arts l’interpellent fréquemment comme Jury (CAC, CALQ, CAM). Elle aspire à mettre son savoir au profit d’actions valorisant l’innovation, l’équité, le pouvoir de l’art et la parole citoyenne.

Site : http://rhodniedesir.com/fr/rhodnie-desir